Artistes

Sandra & Gaspard Bébié-Valérian, Véronique Caye, Chu Teh-Chun, Gilles Dusabe, Catherine Grimm, Barthélémy Grossmann, Florence Lazar, Frederik Peeters, Momar Seck, Yan Zoritchak.

©Veronique_Caye_Horizon010520.jpg

Intention

Commissariat :

La Curatorial Team (élèves de La Grande Boissière)

Ecole Internationale de Genève

Sous la supervision de Manuel Fadat et Isabelle Muller

 

Un projet réalisé dans le cadre de

Ecoart - Curatorial Project

DRAW THE LINE.

5 octobre – 29 novembre 2021

Gaspard & Sandra Bébié-Valérian, Véronique Caye, Chu Teh-Chun, Gilles Dusabe, Catherine Grimm, Barthélémy Grossmann, Florence Lazar, Frederik Peeters, Momar Seck, Yan Zoritchak.

DRAW THE LINE


 

“Right here, right now is where we draw the line. The world is waking up. And change is coming, whether you like it or not.” Greta Thundberg.

Draw the line est le titre de la quatrième exposition du Curatorial Project. Dans le contexte très singulier de la crise sanitaire mondiale que nous traversons depuis 2020, et plus encore dans un air du temps marqué par les crises d'envergure qui touchent à la vie, l'équipe curatoriale s'est aventurée sur les chemins des rapports entre art et environnement, art et écologie.

Comme chaque année, la Curatorial Team s'est engagée sur les pentes, les voies, les crêtes, les sommets, les tunnels que sa thématique lui ouvrait. De façon spontanée, intuitive, parfois désordonnée, ont été abordés un grand nombre de sujets, évoqués de nombreux de penseurs, personnalités, philosophes, militants, scientifiques, et bien entendu, ont été convoqués de nombreux artistes et œuvres travaillant de près ou de loin sur la question de l'environnement et de l'écologie. Impossible de les citer tous. Naturellement, les causes de la dégradation de notre planète et de la détérioration du vivant ont été invoquées ainsi que leurs conséquences, qui sont plus que tragiques : tout le monde sait désormais de quoi nous parlons sans toutefois en mesurer exactement l'étendue. Les solutions engagées à l'échelle locale comme à l'échelle globale ont aussi fait l'objet de discussions préparatoires.

À partir de ce substrat, de ce terreau, chargé d'idées et d'envies, nous nous sommes mis en quête d'œuvres, de façon ouverte et multidimensionnelle tout en gardant en tête que concevoir une exposition, c'est tout autant penser, formuler, matérialiser, proposer, parfois provoquer, c'est créer des conditions de possibilités propices à la réflexion, au partage, au débat, avec les moyens de l'art et de la poésie, tous médiums confondus. L'exposition, qui agence des œuvres tout en respectant leur autonomie, constitue alors un univers avec lequel les spectateurs dialoguent, interagissent, selon leurs personnalités. Ce sont donc des rapports, des relations, qui se dessinent, empêchant tout lecture unilatérale au profit d'une lecture complexe.

Ainsi, non exhaustive, Draw the line, consiste en un tricotage, un tissage, esthétique, politique, poétique. Non littérale, non prophétique, sans constat tragique, elle accepte d'échapper à toute forme de réponse définitive, de littéralité, se veut une occasion de penser et de partager encore autour cette question essentielle, de métaboliser une question brulante, tout en laissant les œuvres exister pour elles-mêmes. Dans leurs intervalles vibrent les solutions.


 

La curatorial team, septembre 2021.

 
DSC_0050.JPG
 

 

Asya Aponte, Montague Cardwell-Jacobs, Manuel Fadat, Greta Ferrari, Isabelle Muller,

Martina Ravano, India Tamari, Lili-Faye Tamari, 

Klara Piotrowska, Vanya Saskena.

.

Curatorial Team

Projet & acteurs

THINKING AND MAKING AN EXHIBITION : A CURATORIAL PROJECT

Durant toute une année, un groupe d'élèves, accompagné par un curateur indépendant et historien de l'art (Manuel Fadat), découvre le monde de l'exposition, sa complexité, puis conçoit et réalise une exposition de A à Z.

Les élèves apprennent « tout en faisant » (en situation, par le milieu) les subtilités du métier en plusieurs phases : workshops propédeutiques dédiés à la sensibilisation et l'observation ; rencontres avec des professionnels ; réflexions sur les arts, débats ; définition de l'intention curatoriale (thématique), sélection des artistes et des œuvres, scénographie, rédaction, catalogue d'exposition, communication, conférence de presse, vernissage, montage, médiation...

Chaque année, au terme d'un processus théorique et pratique qui implique esprit d'initiative, créativité, travail collectif, engagement, esprit critique, une exposition inédite voit le jour dans l'enceinte du Centre des arts.

Pour sa première édition, la curatorial team a conçu l'exposition Evolution(s), du 15 au 30 juin 2018, avec Benoît Billotte, Maxime Bondu, Laura Couto Rosado, Gael Grivet, Kristina Irobalieva, Florian Javet, Cile Jelin, Paul Paillet, Nadja Meier, Aline Morvan, Lamya Moussa.

Pour sa seconde édition d'Ecoart, la curatorial team a conçu et réalisé l'exposition Graphein, du 20 au 30 juin 2019, avec ARDPG (Arnaud Puig), mounir fatmi, William Kentridge, L'Atlas (Jules Dedet), OBEY (Shepard Fairey), Frederik Peeters, Dan Perjovschi. 

 

grapheinecoart.wixsite.com/curatorialteam

Pour 2019-2020, la curatorial team a travaillé sur les liens entre arts plastiques, arts visuels et architecture, avec Franz Ackermann, Sandra et Gaspard Bébié-Valérian, François Daireaux, Nicolas Daubanes, Agnès Fornells, Philippe Garenc, Asmund Havsteen-Mikkelsen, Alain Lapierre, Anders Mikkelsen, Jérôme Soudan aka mimetic, Caroline Tapernoux, Jean Michel Wilmotte, Yan Zoritchak. 

https://fadatmanuel.wixsite.com/curatorialteam20

NOS REMERCIEMENTS VONT :

 

Aux artistes, pour leur bienveillance.

À la Curatorial team, Conrad Hughes, Isabelle Muller, Gilles Grassioulet, Momar Seck, Denis Capolino, Adèle de Carné, David Haro, Yvan Cavazzana, Catherine Merigay, Francis Poncioni, Olivier Delaforcade, Jean-Luc Renaud.

 

Nous remercions également l'ensemble des lieux que nous avons visité et dont les médiations se sont toujours avérées d'une grande qualité, pertinentes en regard des spectateurs singuliers que nous étions. Musée Barbier Mueller, Musée d’Ethnographie de Genève, Galerie Bärtschi, Galerie Xippas, Musée d’Art et d’Histoire de Genève, Musée Rath, MAMCO, Centre d'art contemporain de Genève (Frédéric Stordeur), Usines Kugler, Centre de la photographie de Genève. Nous remercions également tous les lieux que nous aurions dû visiter entre 2020 et 2021, lieux que la situation sanitaire mondiale ne nous a permis d'approcher que mentalement, poétiquement, grâce à nos imaginaires. 

INFORMATIONS PRATIQUES

Responsables du projet : Isabelle Muller (responsable du Centre des arts) et Manuel Fadat (curateur indépendant, historien de l'art), avec la participation de Gilles Grassioulet et Momar Seck (Enseignants, chefs du Département des Arts Visuels – Artiste).

 

Centre des arts, 62, route de Chêne CH-1208 Genève. 

Téléphone au +41 22 787 26 75

I. Muller : isabelle.muller@ecolint.ch

M. Fadat : fadat.manuel@gmail.com

download.jpg